Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 12 juillet 2018 06:00

Coup d’envoi, aujourd’hui, de la Caravane artistique de l’ONDA : Plus de 500 artistes sillonneront le pays cet été

Écrit par Fadila Djouder
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Une trentaine de caravanes artistiques sillonneront 38 wilayas avec plus de 500 artistes algériens à bord pour une tournée nationale qui débutera, aujourd’hui, à l’esplanade Riadh El Feth d’Alger et s’étalera jusqu’au 18 août prochain, a affirmé le directeur de l’Office national des droits d’auteur et droits voisins (ONDA) Sami El Houcine Benchikh, lors d’une conférence de presse organisée hier à la salle Franz-Fanon de l’Oref.


«Cet événement est initié en collaboration avec les ministères de la Culture et de l’Intérieur, car nous avons engagé avec nous des autorités locales afin d’assurer la sécurité des artistes », a d’emblée souligné le directeur de l’Onda. Au programme de cette tournée, 450 spectacles et 23 mégas concerts dont 4 seront organisés à Alger, avec des têtes d’affiches Idir, Cheb Khaled, Cheb Bilal, Cheb Mami et Nasro qui nous rejoindra le 4 août.
Le lancement de cette méga tournée débutera ce jeudi, avec «le premier méga concert qui sera organisé à l’esplanade de Riadh El Feth d’Alger, animé par les chanteurs Kader Japoni, Rabah Asma, Zahouania et le groupe Imzad, ces derniers partiront le 17 de ce mois à Béchar, a annoncé M. Benchikhil. Il ajoute à propos de cette tournée que cela permettra de «faire profiter les villes telles que Laghouat, Ouargla, Msila, El Bayadh ou Naâma qui n’ont pas la chance de recevoir et d’accueillir des artistes et de vivre des moments de joie en soirée». Dans cet esprit, près d’une quarantaine de wilayas sont concernées par l’événement. L’ouverture se fera avec quinze spectacles musicaux simultanément au niveau national sous l’intitulé «Fêtons l’Algérien». «Les spectacles seront gratuits et accessibles à tous », affirme Sami Bencheikh, tout en précisant que «le coût d’un méga concert sera aux alentours de 2,5 millions de dinars». Le directeur de l’ONDA souligne à propos du financement de cette tournée, que «l’année passée, l’ONDA a octroyé 270 millions de dinars pour l’organisation de cet événement par l’Office national de la culture et de l’information (ONCI). Cette année, le budget de la tournée coûtera à peu près la même somme ou plus», ajoutant que «cet argent que nous allons dépenser nous l’avons recueilli avec la signature des conventions avec les entreprises».
A ce propos, Sami El Houcine Benchikh a rappelé qu’une cinquième convention avec l’entreprise Starlight vient d’être signée. «La société a obtenu une licence pour l’année 2018 sur l’exploitation du répertoire de l’ONDA sur les sonneries ou les musiques embarquées au même titre que les sociétés Oppo, Samsung, Iris ou encore Condor ». La liste des artistes concernés par la tournée reste, selon le directeur général de l’Onda, ouverte. «Je lance un appel à tous les artistes qui n’ont pas été encore contactés par l’ONDA et qui sont intéressés par l’événement, la liste est encore ouverte ». Au Palais de la culture Moufdi-Zakaria et au Bastion 23, il y aura, selon le conférencier, «un programme permanent.
Au Palais de la culture d’Alger, il y aura de la variété, telle que le chaâbi, le hawzi et de la musique algérienne, le Bastion 23 sera réservé à la musique soufi, au diwan ou encore à la musique traditionnelle», a-t-il dit. Par ailleurs, Sami El Houcine Benchikh a également annoncé que la « Sisac a décidé de faire de chaque 14 septembre, la journée des droits d’auteur africains. Cette journée sera célébrée chaque année dans chaque pays du continent en relation avec le Prix Myriam Makeba».

Laissez un commentaire